DZJOKER : de « Mansottich » à l’arnaque

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Après le controversé clip « Mansottich » tourné à la veille des élections législatives du 04 mai dernier et appelant au boycott de ces dernières, Chemseddine Lamrani plus connu sous le sobriquet DZJOKER, qui criait à qui voulait l’entendre qu’il allait être inquiété par les pouvoirs publics et qu’il aurait été convoqué au tribunal de Bir Mourad Raïs, se retrouve durant ce mois de Ramadhan à coprésenter une émission de type caméra cachée avec sa complice Rym Ghazali sur la chaîne TV…… Echourouk.

Cette dernière connue pour être un relai de ceux-là même que ce podcaster algérois dit combattre.

Au-delà du cynique de la situation et des prises de positions plus que douteuses de ce youtubeur, cette émission dénommée  Al Ouaara (d’une banalité affligeante),  n’était  ni plus ni moins qu’une arnaque ! Dans leur vingtième épisode, les deux acolytes admettent que ce n’était que des mises en scènes et que les piégés étaient tous des comédiens-complices.

 Soit !

Par contre ce que ne disent pas ces deux « artistes », c’est le fait de savoir si la chaîne était au courant de cette escroquerie télévisuelle et si les annonceurs et autres publicistes étaient mis au parfum.

DzJoker qui prône les vertus qu’il ne s’applique pas dans ses petites vidéos, a-t-il rémunéré ces acteurs-complices ? Et quel est le montant du cachet pour rester sur sa sacro-sainte croisade pour la transparence.

Ce qui est marquant et navrant c’est de voir à quel point l’indigence intellectuelle et la corruption morale peuvent toucher des esprits qui se disent artistes et avec des chaînes hors la loi.

Ceci n’ira qu’en empirant.

Lina Brahimi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :