Londres: Daesh revendique les attaques

L'identité des terroristes n'a pas encore été rendue publique

Comme les deux précédents attentats qui ont endeuillé la Grande-Bretagne depuis mars, celui de samedi a été revendiqué par Daesh. L’attaque, qui a fait sept morts et des dizaines de blessés à quelques jours des élections législatives, a été perpétrée par « une unité de combattants de Daesh », a rapporté l’agence de propagande du groupe djihadiste, Amaq, dans un communiqué.

12 personnes arrêtées

Theresa May, premier ministre du Royaume-uni a annoncé le maintien des élections législatives prévues pour jeudi, qui doivent renouveler la chambre des Communes au moment où lGrande-Bretagne s’apprête à négocier le Brexit, et la reprise de la campagne lundi, après une journée de suspension.

Sur le front de l’enquête, des perquisitions ont été effectuées à Barking, une banlieue  de l’est de Londres, où Scotland yard a arrêté 12 personnes âgées de 19 à 60 ans.

Tarik Melloul

 

%d blogueurs aiment cette page :