MOHCINE BELABBAS A SIDI-AICH: « le plan du gouvernement est truffé de slogans creux »

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le président du RCD et député d’Alger continue son périple à travers les régions du pays à la rencontre de la société civile dans des rendez-vous suivis de débats sur les préoccupations quotidiennes des citoyens. Hier, jusqu’à une heure tardive de la soirée, Mohcine Belabbas a abordé, avec les invités du parti des communes de la région de Sidi-Aich, de nombreuses questions liées à l’actualité politique et inquiétudes accrues objet d’interrogations des présents.

« Notre démarche se veut un élan de construction solidaire de passerelles avec les acteurs de la société dans leur diversité. Nous sommes le parti le plus proche des préoccupations citoyennes et c’est un devoir pour nous d’écouter et d’agir aux cotés de la population » a affirmé le président du RCD dans une brève introduction aux débats. Et d’ajouter qu’ « il faut construire le consensus le plus large possible pour aboutir à un rapport de force favorable à l’opposition ».
Alertant sur les pressions sociales qu’auront à subir les citoyens à travers les projections du gouvernement, M.Belabbas appellera à « une refonte audacieuse du mode de gouvernance pour éviter le statu quo ». «  Nous nous apprêtons à un débat de politique générale à l’Assemblée populaire et il est regrettable de constater que le plan du gouvernement soit truffé de slogans creux » insistera le député d’Alger avant d’inviter le gouvernement à revoir sa copie au risque « de provoquer des soulèvements incontrôlables devant une situation où même les salaires des ouvriers risquent de ne pas être réglés » dans un avenir proche.
Cette deuxième rencontre avec la société civile dans la wilaya de Bejaia, tenue en présence des parlementaires du parti, a permis aux nombreux présents d’intervenir sur de nombreuses questions touchant à la situation économique, la fronde sociale, la gestion des collectivités, les propositions contenues dans le programme du parti et divers domaines.
Au terme de la rencontre, le président du RCD s’est félicité de la qualité des débats et a invité les présents «à se mobiliser aux cotés des acteurs crédibles et à faire face aux pollutions médiatiques et politiques qui retardent considérablement l’avènement du changement ».

Kassa Aïdli 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :