QATAR : accusé de soutenir le terrorisme, des pays arabes lâchent leur voisin.

Quatre pays ont décidé de rompre leurs relations avec l’émirat

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Qatar vient de subir un revers diplomatique de taille. En effet, plusieurs pays du Golfe ainsi que l’Egypte ont rompu leurs relations diplomatiques avec ce pays pour cause de financement au terrorisme.

L’Arabie Saoudite, le Bahreïn, les Emirats Arabes Unis ainsi que l’Egypte accusent le Qatar de déstabiliser la région en soutenant des groupe terroristes. Ceci deux semaines après la visite du président américain Donald Trump.

L’Arabie Saoudite et l’Egypte vont même jusqu’à annoncer, via leurs agences de presse officielles, une coupure de toutes les liaisons terrestres, aériennes et maritimes avec le Qatar.

Pour justifier cette décision, les pays évoquent le soutien au terrorisme dont serait coupable le Qatar. « Le Qatar accueille divers groupes terroristes pour déstabiliser la région, comme la confrérie des Frères musulmans, Daesh et Al-Qaïda »

De son coté, le Qatar dénonce une décision « injustifiée », « sans fondement » et « totalement inacceptable ». Pour ce pays, cette mesure vise à « placer l’Etat (du Qatar) sous tutelle, ce qui marque une violation de sa souveraineté ».

Hacking et diplomatie

Cette crise intervient alors que les autorités qataries ont affirmé la semaine dernière avoir été victime de « pirates » ayant publié sur le site internet de l’agence de presse officielle QNA de faux propos attribués à l’émir cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani.

Ces propos controversés rompaient avec le consensus régional sur plusieurs sujets sensibles, notamment l’Iran, vu comme un allié stratégique alors qu’il vient d’être accusé par l’Arabie saoudite d’être « le fer de lance du terrorisme ». Ils contenaient aussi des commentaires négatifs sur les relations entre l’administration de Donald Trump et le Qatar.

                                                                                                                                                                                                                                                                              Samy Djedi

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :