TIZI OUZOU: coup d’envoi d’une austérité assumée

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le nouveau  ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani  Zaalane a effectué un déplacement à la wilaya de Tizi Ouzou,  le jeudi 08 juin dernier. Cette visite d’inspection, pour reprendre le jargon consacrée, n’est pas une visite comme les autres. D’habitude les ministres se déplacent pour annoncer les bonnes nouvelles. Monsieur Zaalane, lui, semble être chargé pour donner le coup de  starter, à partir de la capitale du Djurdjura, d’une ère d’austérité sans nuance.   Que l’on juge : Gel de la réalisation de 38 kms sur les 48 prévus pour la pénétrante (autoroute Est-Ouest), « le reste c’est fonction des réévaluations » a-t-il dit, annulation d’une partie d’une  téléphérique devant relié la gare multimodale à Rjaouana, le stade  de 50 000 est aussi à l’arrêt pour manque de financements (travailleurs non payés et matériels sous douanes à cause de l’assèchement de la trésorerie). Cerise sur le gâteau, alors que les citoyens s’attendaient à l’annonce du dédoublement du tronçon de la voie ferrée (Tizi Ouzou- Oued Aissi, 10 kms), le ministre s’est contenté d’inaugurer la seule voie dont les travaux ont été entamés depuis….30 ans.

Pour une première sortie, le gouvernement pouvait certainement trouver mieux. A moins que Tebboune soit  chargé, eu égard à la dégradation continue de la situation financière du pays,  d’annoncer l’annulation pure et simple des projets que son prédécesseur prétendait   simplement différés. Auquel cas on aurait pu choisir de faire l’annonce à partir d’une  wilaya parmi les plus  choyées depuis l’avènement du règne de fakhamatouhou. On n’imagine pas en effet que cette douche froide n’est réservée qu’à seule wilaya de Tizi Ouzou.

Dihya Mahmoudi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :