TIZI OUZOU : Mohcine Belabbas à la rencontre de la société civile

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Accompagné des députés et de l’encadrement du parti dans la région, le président du RCD, Mohcine Belabbas, a pris son bâton de pèlerin pour sillonner la Kabylie à la rencontre de la société civile.

Après Tigzirt, samedi dernier, c’est au tour de Boghni et des localités environnantes d’accueillir la délégation du RCD. Devant une assistance nombreuse, près de 3 heures durant, Mohcine Belabbas, a abordé de nombreux sujets liés à l’actualité nationale et locale. Sur le plan de l’activité du parlement nouvellement installé, le président du RCD est revenu sur l’usage qui est fait de l’immunité parlementaire et de la proposition d’amendement de la loi régissant cette immunité que comptent présenter les députés de son groupe. »L’immunité parlementaire est nécessaire pour garantir une totale liberté dans l’accomplissement des missions du parlementaire » estime Mohcine Belabbas. En dehors de cet aspect, « le parlementaire doit être un justiciable comme n’importe quel autre citoyen ». Il abordera, également, la demande d’enquête parlementaire qu’introduira le groupe des élus du RCD à l’APN au sujet de la résidence d’Etat Club des pins qui héberge les hauts fonctionnaires et leurs familles et qui coûte plusieurs milliards de dinars au contribuable. Même si Mohcine Belabbas ne se fait pas trop d’illusion sur l’issue de ces 2 propositions, il conclura en disant « que les députés du RCD auront au moins eu le mérite d’engager le débats sur ces questions et faire œuvre de pédagogie ». D’autres rencontres avec la société civile seront organisées dans les tous prochains jours dans les daïras d’Azazga, Tizi Ouzou et Aïn El Hammam, nous ont confié les responsables régionaux du RCD.

Dihya Mahmoudi

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :