BACCALAUREAT 2017 : Benghebrit joue avec les chiffres.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

« Le taux global de réussite au baccalauréat pour la session 2017 est de 56,07%, en augmentation par rapport à l’année dernière (2016) où il était de 49,79%« , a indiqué Mme Benghabrit, ministre de l’éducation nationale sur les ondes de la Radio algérienne.

En effet, ce que ne dit pas madame le ministre, c’est que l’année 2016 n’a connu qu’une seule session comparativement avec cette année, à laquelle ils ont rajouté une session spéciale retardataires sur « instructions » du chef de l’État.

Par contre, la chargée du département de l’éducation, ne nous donne aucun chiffre sur ces retardataires, aucune statistique officielle émanant de l’éducation ou de l’office des examens et concours ne vient éclairer l’opinion publique sur cette « nouveauté ».Nouria Benghebrit  nous dit que « Cette session exceptionnelle, a concerné 104.036 candidats dont 10.082 scolarisés et 93.954 libres. » Ce qu’elle « omet » de nous dire, c’est comment explique-t-elle qu’il y’eut plus de 100.000 candidats empêchés de passer l’examen pour cause de retard ! Ou bien, ce chiffre aurait-il été revu à la hausse et pour quelle raison ?

Pour rappel, annoncée par M Tebboune, premier ministre, lors de la session parlementaire dédiée au plan d’action du gouvernement, cette décision avait fait couler beaucoup d’encre et avait soulevé moult interrogations quant à la définition même de retardataires et des spéculations sont allées bon train sur le fait que Mme Benghebrit n’était pas mise au courant concernant cette instruction qui touche son secteur, avant l’annonce faite par son « chef » hiérarchique.

Enfin, madame Benghebrit semble avoir été le dindon de la farce, cantonnée dans le rôle de statisticienne pas très douée. Les effets d’annonces populistes risquent de devenir une « tradition » ou une marque de fabrique de Tebboune, les citoyens n’ont pas finis d’être surpris.

Mohamed Bendris

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :