GUERRE DES CORÉES : le nord met en garde contre un risque d’embrasement nucléaire.

Pyongyang a peu apprécié les manœuvres militaires des Etats-Unis et de la Corée du Sud ce samedi : « Ne jouez pas avec le feu sur un baril de poudre ».

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Corée du Nord a dénoncé dimanche les manœuvres militaires des USA et de la Corée du Sud. Accusant Washington et Séoul de faire progresser le risque d’une guerre nucléaire sur l’ile vers un « point de non-retour ».

Pour rappel, les deux alliés avaient effectué vendredi une démonstration de force,  alors que les tensions s’accroissent sur la péninsule à la suite du premier test de missile balistique intercontinental (ICBM)  du Nord le 4 juillet.

Des bombes larguées à proximité de la frontière

En effet, les manœuvres américano-coréennes effectuées samedi se voulaient une réponse sévère à de potentiels lancements de missiles par le Nord. Au cours des manœuvres menées samedi, un bombardier américain à long rayon d’action B1-B aurait volé près de la DZ (Demilitarized zone) espace frontalier fortifié entre les deux pays et largué des bombes d’une tonne.

Quant à elle, la Corée du Nord avait estimé que ce serait « du gâteau »  d’anéantir son voisin du sud et de toucher l’Alaska avec un missile nucléaire intercontinental.

Tarik Melloul / Reuters

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :