FEUX DE FORETS : le ministre de l’Intérieur annonce l’indemnisation pour 17 wilayas

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

17 wilayas sont concernés par l’indemnisation annoncée aujourd’hui par Noureddine Bedoui, ministre de l’intérieur. En déplacement dans la wilaya de Tizi-Ouzou et accompagné du directeur général de la protection civile, il a déclaré que « le Fonds des calamités naturelles prendra en charge la compensation des dégâts matériels induits par les dernières incendies ayant touché plusieurs wilayas ». Il a ajouté qu’« un programme spécial de plantation et de régénération d’arbres fruitiers notamment d’oliviers, espèce la plus touchée par les incendies, sera inscrit au profit des régions concernées » a rapporté l’agence officielle gouvernementale.

Le choix du déplacement du ministre de l’intérieur à Tizi-Ouzou est dicté par le fait que dette région est la plus sinistrée des wilayas de Kabylie.

Pour la seule wilaya de Tizi-Ouzou, on a enregistré, en plus de la mort d’une personne, « entre le 1 er et le 15 juillet courant 50 1147 arbres fruitiers brulés notamment des oliviers ainsi que 605 bottes de foin, 23,5 ha de blé sur pied, 500 poulets de chair, des dizaines de tête bétail et des centaines de ruches ainsi que des poulaillers et des écuries en plus d’habitations dont une totalement détruite, et une superficie totale de 2 122,44 ha de couvert végétal détruit par les flammes ».

Ce déplacement du ministre de l’intérieur vise à atténuer les nombreuses critiques entendues après la sortie du premier ministre dans la capitale au moment où plusieurs wilayas de la région centre étaient la proie de flammes. Les protestations des populations dénonçant l’incapacité des autorités à venir en aide aux zones touchées par les incendies de ces dernières semaines commencent à prendre une tournure franchement politique. Les effectifs pléthoriques de la police dotée d’équipements sophistiqués ont été pointés du doigt  en comparaison d’un nombre dérisoire de pompiers dépourvus de canadairs ou d’autres moyens d’intervention aériens particulièrement indiqués dans les zones montagneuses difficilement accessibles par voie terrestre.

Salima Skimani

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :