MPA : démission de Abdelhakim Bettache

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans une déclaration incendiaire postée dans la nuit du dimanche au lundi, sur sa page facebook,  Abdelhakim Bettache, maire d’Alger-centre, coordinateur du bureau de la wilaya et Membre de l’exécutif et du conseil national du Mouvement Populaire Algérien (MPA), annonce sa démission et rudoie Amara Benyounès.

En effet, M Bettache l’accuse ouvertement d’être derrière la débâcle que connait le MPA et d’être l’instigateur en chef de coups bas à son encontre. Il explique que « ce qui s’est passé ces dernières semaines m’a conforté dans ma décision. Pratiques malsaines et coups enfantins avaient pour principaux objectifs de semer la zizanie et porter atteinte à la stabilité du parti au niveau de la fédération d’Alger… » Il rajoute à l’adresse de son ex patron que  » vous étiez informé de cette situation. Mais vous n’avez point agi pour mettre fin à une sale campagne menée par des opportunistes. En fin de compte, il s’est avéré que vous en étiez le principal instigateur… »

Il accuse ouvertement Amara Benyounès d’être un adepte de pratiques malsaines. Il l’informe que « cette campagne menée et orchestrée contre ma personne, les cadres et les militants sincères du parti et préparée dans votre bureau ne pourra jamais m’affecter.…  » .

D’après certaines sources, en plus de l’affaire Benagoune qui avait provoqué un mini séisme dans les rangs du MPA, il y avait une pétition lancée début du mois par Madame Khlifa Bellahsene Souhila, commandée par les Benyounès, pour destituer Bettache. Ce qui a, selon lui, provoqué un soutien inconditionnel des militants MPA d’Alger au premier responsable fédéral.

Enfin, M Bettache annonce la démission de plusieurs cadres du Mouvement. Il cite, dans cette missive lapidaire adressée au président du parti,  « Amine Zemmam, Hakim Krim, Fateh Bensmail, Farid Aghiles, Amokrane Oumhamed, Salma Hamadou, Latefa Bouabdelli et Naima Batel, membres du conseil national et coordinateurs du parti à Bouzaréah… »

Mohamed Bendris

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :