M’SILA : Guerre de gangs au FLN

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une bagarre générale a éclaté, ce dimanche 30 juillet 2017, entre les partisans du Mohafedh de l’ex-parti unique et ses adversaires dans la localité de Boussaâda.

En effet, c’est à cause d’une décision provenant du secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbas, de limoger l’actuel Mohafedh, qu’une bagarre a été déclenchée devant le siège de la mohafadha. De nombreux militants du parti de Djamel Ould Abbas ont été blessés lors de cet accrochage où les protagonistes  en sont arrivés aux mains.

A l’origine, une note « numéro 12 » envoyée par le SG du FLN aux différents Mohafidh du territoire national comportant des listes noires de militants qui sont interdits de candidature sur les listes de l’ex-parti unique aux prochaines élections locales, sous motifs qu’ils ont mené une campagne contre le FLN lors des législatives du 4 mai.

A l’approche des élections locales, les enjeux sont de taille et personne n’acceptera de voir ses intérêts remis en cause.

Pour rappel, ces pratiques devenus ‘‘mode d’emploi’’ au FLN sont le quotidien de ce parti. Elles sont nées depuis les différents mouvements de redressements post-Abdelaziz Belkhadem, ce qui pousse les contestataires à s’organiser en listes indépendantes

Samira Boukadir.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :