TEBBOUNE-UGTA-PATRONAT : mauvais signal aux partenaires sociaux !

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Un communiqué du premier ministère répercuté par l’agence officielle de presse (APS) annonce la tenue d’une rencontre pour ce 30 juillet au Palais du Gouvernement qui regroupera les partenaires du Pacte National économique et social de croissance, UGTA et Patronat, pour examiner les points à l’ordre du jour de la prochaine tripartite. 

Intervenant après celle tenue en mars  dernier à Annaba, la rencontre sera la première à être présidée par le Premier ministre,  Abdelmadjid Tebboune dont le Communiqué des services du Premier ministre ne souffle mot sur la présence des syndicats autonomes à cette rencontre. Un message qui plombe d’emblée la sortie du premier ministre avec les partenaires sociaux à la veille d’une rentrée sociale qui s’annonce difficile. 

Tebboune déclare que « le Gouvernement est  conscient qu’un consensus autour des questions nationales majeures  facilitera grandement la réalisation des objectifs tracés dans son Plan  d’action pour la mise en œuvre du programme du président de la République« .

Pour un observateur de la scène politique, M. Tebboune  semble rester sur les anciens schémas où les partenaires les plus crédibles vont certainement être exclus du rendez vous malgré sa récente invitation  soulignant l’importance d’atteindre « un consensus national  pour gérer la  crise économique en vue de préserver l’indépendance et la souveraineté nationale dans la prise de décisions« . Sa récente invitation a d’ailleurs fait réagir le RCD qui, par la voix de son président, Mohcine Belabbas, a déclaré que « Cette démarche ne doit procéder ni d’un bricolage de circonstance ni d’une improvisation … ».

Salima Skimani

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :