FACEBOOK : un virus sur Messenger

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Le réseau social  Facebook avec  près de 2 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde et une quinzaine de millions en Algérie connait  ces derniers jours une  propagation d’un virus par le biais de son application de messagerie « Messenger ».

En effet si vous recevez prochainement un message sur Facebook Messenger vous incitant à regarder une vidéo. C’est peut-être un piège dont le but est de vous infecter avec un malware, un logiciel pouvant être un virus, vers, spywares, keyloggers, chevaux de Troie, backdoors…,

Selon Kaspersky Labs une entreprise spécialisée dans la sécurité internet. Une campagne de ce type est actuellement en cours. Les chercheurs ont détecté certains de ces messages piégés, mais ils ne savent pas comment les pirates arrivent à les propager sur Facebook Messenger.

Si l’utilisateur clique sur le lien contenu dans le message, il se retrouvera sur une page Google Docs affichant un faux lecteur multimédia (Mediaplayer). Si l’utilisateur clique à nouveau, il sera redirigé vers encore un autre site qui l’incitera à installer un logiciel. En fonction du système d’exploitation et du navigateur de l’utilisateur, il pourra s’agir d’une fausse mise à jour Flash, d’une fausse extension Chrome, etc.

Les chercheurs ont pu constater que la campagne vise autant les utilisateurs Windows que MacOS.

Au final, la victime va se retrouver avec un malware qui affiche de la publicité. Les chercheurs se montrent impressionnés par le niveau de ciblage, les pirates étant capables d’adapter leur infection en fonction de l’environnement logiciel de la victime.  Un conseil, donc, ne cliquez pas sur une vidéo dont vous n’êtes pas sûres   de sa prévenance.

Si vous avez  déjà cliqué sur le lien, tout n’est pas perdu. Avant que les virus n’infectent progressivement votre ordinateur et ne récupèrent vos mots de passe, supprimez l’extension.

Allez dans les paramètres de votre ordinateur, cliquez sur le menu « extensions » et supprimez l’extension téléchargée. Pour plus de précaution, veillez à changer votre mot de passe Facebook.

Vous pouvez également faire un scan de votre disque dur à l’aide d’un antivirus.

Ali Meziani

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :