Ould Ali Lhadi n’annonce aucun projet pour Bejaia

Sport

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Hier, Ould Ali Lhadi, ministre de la jeunesse et des sports, était en visite dans la wilaya de Bejaia. Une énième tournée dans cette wilaya sans apporter dans ses bagages la moindre subvention ou projet.

« A la veille des élections locales, les plus affidés ne peuvent que s’exécuter pour brouiller la scène politique au niveau local», nous déclare un membre du MOB qui attendait, vainement, la nouvelle du lancement du nouveau grand stade olympique promis par l’ancien premier ministre,Sellal. Pour lui, Ouyahia envoie ses soldats en Kabylie pour d’autres objectifs. En effet, il existe des membres particulièrement zélés dans son gouvernement pour cette entreprise. Ses ministres ne viennent pas en Kabylie pour apporter des projets ou inaugurer des réalisations, mais pour structurer les clientèles à la veille des élections locales.

Le plus habitué pour ces missions est Ould Ali Lhadi, actuel ministre de la jeunesse et des sports, qui vient d’inaugurer ses périples par une visite à la wilaya de Bejaia. Il est, d’ailleurs, le seul ministre à féliciter Ahmed Ouyahia pour sa reconduction à travers le site de son ministère.

A Bejaia, où il est attendu pour annoncer des projets, les plus introduits au niveau du cercle de la jeunesse et des sports, assimile la visite du ministre à « une tournée de villégiature et d’entretien des clientèles du régime». Pour un cadre de la direction locale, « les attentes des jeunes et des cercles sportifs, très nombreuses, peuvent attendre ».

A noter que la direction de la jeunesse et des sports à Bejaia ne connait pas encore de titulaire et nombreux sont les cadres qui s’interrogent sur la récurrence des visites inutiles de ce ministre sans qu’aucun projet ne soit annoncé pour une wilaya qui a beaucoup donné au sport national.

Tout le monde a maintenant remarqué que depuis l’arrivée d’Ould Ali Lhadi, le secteur de la jeunesse et des sports à Bejaia souffre du manque de projets sectoriels, de nouvelles dotations budgétaires et d’infrastructures sportives. Cette visite éclair ne peut que cacher des visions inavouées d’un ministre aux ordres !

Salim Merabet

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :