Insécurité à Bouzeguene : Les comités de villages appellent à une marche

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans une déclaration rendue publique, la coordination des comités de villages de la daïra de Bouzeguene dans la wilaya de Tizi Ouzou a appelé à une grève générale et une marche pour demain lundi 9 novembre, afin de dénoncer l’insécurité qui règne depuis quelques semaines dans leur commune.

La coordination des comités des villages de Bouzeguene rappelle que leur commune vit depuis quelques mois des forfaitures et dérives inquiétantes allant du vol au meurtre en passant par des braquages et des rapts. A ceci s’ajoutent de nombreuses disparitions que les comités de villages qualifient de mystérieuses. En effet, après la disparition de Mme Djohar AMIAR et de Mr Ouidir IDJERI voilà que ce lundi 02 octobre 2017 les habitants se sont réveillés avec une autre absence inexpliquée. Cette fois il s’agit de Mr Farid ALANE âgé de 40 ans. Une opération de recherche dans les forêts et bois limitrophes de toute la région de Bouzeguene a été lancée le week-end passé dans l’espoir de retrouver le dernier disparu.

Dans cette déclaration, les comités de villages tirent la sonnette d’alarme avant de dénoncer énergiquement ce climat d’insécurité dans lequel baigne leur commune. Ils exigent : « la protection du citoyen comme garanti dans le droit constitutionnel ainsi que la réponse et des éclaircissements des affaires non élucidées ».

Pour finir, un appel à une marche silencieuse, qui aura lieu demain lundi 9 octobre à partir de 10h, a été lancé à tous les citoyens pour constituer un front commun contre l’indifférence des autorités et le fatalisme qui commence à gagner des populations ébranlées.

Rabah Kacimi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :