Le maire de Tizi Ouzou délaisse les cantines scolaires

Plus d’un mois après la rentrée scolaire, les élèves des 48 écoles primaires de la ville de Tizi Ouzou se retrouvent sans cantines.

En effet, depuis le 4 septembre à ce jour, les cantines scolaires de la ville de Tizi Ouzou sont toujours fermées devant les écoliers. Plusieurs associations de parents d’élèves sont montées au créneau devant la situation à laquelle sont exposés leurs enfants. Les parents d’élèves  sont contraints depuis le début de l’année scolaire à se relayer afin d’accompagner leurs enfants à midi pour les nourrir.

Devant cette pression, certains directeurs d’écoles primaires ont été obligés de recourir à  l’offre de repas froids aux élèves. Les directeurs des établissements qui se trouve dans une impasse expliquent cette situation par le fait que la gestion des cantines scolaires n’est plus du ressort de la direction de l’éducation mais qu’elle a été réaffectée aux APC. Autrement dit, c’est l’APC de Tizi Ouzou qui est responsable de la non attribution du budget aux établissements.

Il se trouve que cette période coïncide avec les préparations des élections locales du 23 novembre prochain, où le maire de Tizi Ouzou est plus concentré dans la confection de sa liste indépendante que de faire son travail de premier responsable de la commune.

Rabah Kacimi

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :