Vers le retour de Amara Benyounes au ministère du commerce

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le retour de Amara Benyounes, qui a renoué avec ses louanges perfides en direction du chef de l’Etat, au ministère du commerce se précise. En effet, trois anciens collaborateurs du secrétaire général du MPA du temps où il occupait le portefeuille du ministère du commerce ont officiellement repris fonction au sein de ce département depuis quatre jours.

Le premier, Lyes Ferroukhi, ex directeur général au ministère du commerce a été réintégré en qualité chef de cabinet. Quant à Djellab Said qui occupait la direction des accords régionaux au ministère du Commerce, il s’est vu confier la direction générale du commerce extérieur. Par contre, Ourad Hdjila, ancienne haut cadre du ministère de l’environnement puis du commerce, a été nommée inspectrice générale du ministère du commerce. Ces trois cadres ont tous été limogés par le passé de ce ministère. Said Djellab avait lui même été limogé par Abdelmadjid Tebboune en personne du temps où il assurait l’intérim de Bekhti Belaïb, à l’époque malade, au ministère commerce.

Il s’agit pour Ahmed Ouyahia de renforcer son poids à l’intérieur du gouvernement à majorité FLN, par ce retour projeté de Benyounes aux affaires. Pour rappel, Amara Benyounes s’était solidarisé en 2015 avec Ahmed Ouyahia contre le patron du FLN de l’époque, en boycottant la rencontre organisée en mars 2016 à la Coupole autour de l’initiative politique nationale pour le progrès dans la cohésion et la stabilité.

En ce qui concerne Mohamed Benmerradi, actuel locataire du ministère du commerce, il est pressenti au ministère du tourisme et de l’artisanat en remplacement de Hassan Marmouri. Ce dernier, limogé l’espace d’une heure en aout dernier, est jugé trop proche de Khalida Toumi, ex ministre de la culture, et du groupe des 19 personnalités qui avaient adressé une lettre au président pour demander une audience afin de l’avertir sur « les périls qui menacent le pays ».

Le retour de Amara Benyounes confirme les prédictions des observateurs avisés de la scène nationale qui expliquent qu’Ahmed Ouyahia cherche à s’imposer comme candidat du système aux élections présidentielles de 2019.

Nihad Merzouk

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :