TIZI OUZOU : Le RND en perte de vitesse.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Depuis que le scandale du candidat RND à l’APC de Fréha a éclaté, le parti d’Ahmed Ouyahia montre des signes de décadence précipitée, non seulement à Fréha, mais dans toute la région des Ath Jennad où l’information de l’arrestation du candidat RND pour pédophilie et détournement de mineurs a fait le buzz.

Le candidat en question, âgé de 35 ans, qui a été arrêté en flagrant délit dans un appartement à la cité de Fréha, a été condamné dans la même journée de son arrestation par le tribunal d’Azazga à deux ans de prison ferme.

Aussitôt l’information a fait le tour de la Kabylie, le premier responsable du RND de Tizi Ouzou a vite instruit ses relais pour tenter de camoufler le scandale et intervenir auprès du procureur de la République.

Une autre tentative pour sauver l’image du RND à Fréha a été lancée par le maire sortant et candidat tête de liste à sa propre succession, à savoir initier une pétition auprès du Club de Fréha, puisqu’il est employé CAFréha. Malheur pour le RND, leur candidat « pédophile » aurait reconnu les faits durant son interrogatoire par les services de sécurité et devant les jurys du tribunal d’Azazga.

Aux dernières nouvelles, la ligue régionale de football de Tizi Ouzou a demandé officiellement aux responsables et dirigeants du CAFréha de rédiger un rapport afin de prendre les mesures disciplinaires nécessaires et le radier par les instances de la FAF.

La pédophilie du candidat de Fréha est un signe qui dépasse cette localité. Elle souligne les recrutements tout  venant du RND.  Nait avec des moustaches, le parti d’Ouyahia paie le prix fort de sa croissance artificielle.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :