COMME D’HABITUDE

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La campagne électorale tire à sa fin ; que retenir ? Plein de choses que nous avons apprises. Nous vous les donnons en vrac :
– Djamel Ould Abbas pratiquait le biseautage contre Angela Merkel du temps où il était son camarade de classe avant de se prononcer dans les années 90 contre la mixité à l’école.
– Ahmed Ouyahia trois fois premier ministre qui oublie sa promesse d’annuler la vignette automobile.
– Ce même premier ministre a appelé les Algériens à rester vigilants et à surveiller les urnes le jour du vote. Mensonge et ridicule.
– Comme Poulidor, l’éternel second en cyclisme, ses compagnons d’arme, reconnaissent que les élections du 23 seront propres et honnêtes, à savoir : Ould Abbas premier de la classe et eux deuxièmes. Comme d’ab.
– Louisa Hanouna que tout le monde aime sans pour autant voter pour elle, continue son combat contre la privatisation des Entreprises publiques. Imaginons que toutes les Sociétés soient étatisées, quel serait le mot d’ordre du Parti des travailleurs ?
– Moussa Touati a promis et juré que la terre redeviendra fertile si on venait à voter pour son parti. On ne connaissait pas ces élans agronomes d’un homme émergeant étudiant en droit avant de devenir entrepreneur.
– Abdelaziz Bouteflika, président « élu » quatre fois annonce qu’il va recevoir son arrière petit fils Macron après avoir refusé l’accueil de Merkel, Z’kara fi Ould Abbas son camarade de classe…

M. KASSI

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :