Qui se souvient de Laghouat ?

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ennahar, TV3, Canal Algérie, Chaîne terrestre etc…, aucune chaîne algérienne ne couvre les élections municipales dans leur totalité, hormis la chaîne espagnole et ARTE la franco-allemande. Pourquoi ? Parce qu’on veut passer sous silence cette consultation populaire sauf qu’il ne faut jamais omettre de parler du FLN et du RND qui tous deux constituent dans les faits…le parti unique auquel appelle le truculent et folklorique Ould Abbas.

​Alors que la composante de l’équipe nationale de football tient en haleine des millions d’Algériens, ces élections tendent à devenir un non-événement. Ce qui a fait dire à une journaliste espagnole venue couvrir les municipales : « Du temps du FIS (parti dissous), il y avait plus d’ambiance et d’animation démocratique ».

Tout cela pour résoudre le recul de notre pays en matière de liberté d’expression et de droits de l’homme. Est-ce à dire que le FIS antichambre du terrorisme, était plus puissant que toute l’opposition pour faire face au pouvoir ?

L’Etat algérien continue de plancher, à défaut de blanchir, des billets verts et parle de schiste tout en oubliant que le Sud qui les nourrit ne possède, dans le cadre du développement touristique, que d’un hôtel à 60 lits dans toute la Wilaya de Laghouat… !

M. Kassi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :