Seddouk (Bejaïa) Du rififi au meeting du FLN

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Au 18e jour de la campagne électorale et lors du meeting du FLN tenu au centre culturel de Seddouk, le porte parole du parti de Ould Abbes, M. Saddek Bouguetaya a été pris à partie par une poignée de jeunes après qu’il ait usé d’un discours autoritaire. Ce cacique de l’ex-parti unique aurait revêtu l’habit des sombres années où les libertés étaient considérées comme une atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat.

L’ex défenseur de Kadafi réprimandera les jeunes Seddoukois et n’était l’intervention des candidats du parti à l’APC, l’incident aurait dégénéré.
Privé de micro, le membre du bureau politique se rendra à l’évidence en faisant profil bas.
Décidément, les vieux réflexes ont la peau dure chez Ould Abbes et consort!

Juba C.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :