A ce train tout le monde se revendiquera Précurseur de Tamazight et c’est tant mieux

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

​Pour être honnête, je ne me rappelle pas des positions du Parti des Travailleurs prénommé alors OST, comme le bon vieux camp médiéval, lors des années 1980 et 81, lorsqu’une bienheureuse conférence de feu Mouloud Mammeri sur la vieille poésie kabyle avait été interdite par le pouvoir de Chadli Bendjedid.

​Je me rappelle par contre des Lounes Matoub, Ferhat Imazighen, Kateb Yacine, de ces milliers d’étudiants et de citoyens bravant tous les interdits venir défiler à Tizi Ouzou, Béjaïa, Alger, Bouira (comme d’hab…), pour carrément revendiquer la reconnaissance de la langue amazighe. Ils furent de toute évidence réprimés dans le sang avant des emprisonnements stupides qui ont donné lieu à des libérations toutes aussi stupides.

​Donc aujourd’hui le Parti cher à Louisa Hanoune, se revendique de l’amendement portant sur la généralisation de Tamazight. Ce qui n’est pas totalement faux, sauf que cela se passe en 2017… Sans compter qu’on ne comprend pas ce que Tamazight, cette langue des Algériens, vient faire dans une loi de finances !

​Cela relève de l’absurde, à moins que les résultats des dernières communales et wilayales aient influencé sur les capacités de réflexion de la direction du P.T. l’Histoire ne retiendra que les faits avérés et l’ânon reconnaîtra toujours les siens. ( Version revue de Azger yaâqel gma-s).


M. Kassi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :