Assemblées Populaires Communales: le déblocage, principal souci des élus.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Comme prévu, l’APC d’Ath Oumaouche et à un degré moindre celle de Sidi Aich ont ouvert le bal du déblocage des municipalités ce dimanche, où l’installation avait été remise faute d’entente entre la majorité relative et les minorités. Le bon sens et l’intérêt des populations ont fini par avoir raison des réticences des uns et des appétits des autres. C’est ainsi donc que ces deux communes ont élus leurs exécutifs que ce soit en ce qui concerne les vices présidences que les présidences de commissions. On signale qu’il y a un réel espoir pour le reste des communes non encore débloquées à l’image de Tinbedar, Fenaïa, El Flaye ou encore Boukhlifa et Aokas. Pour la petite histoire toutes ces APC sont à majorité RCD (Rassemblement pour la Culture et la Démocratie). Une majorité relative où les alliances sont parfois difficiles à prendre forme eu égard à la répartition très serrée du nombre de sièges glané par chaque liste.

Nous reviendrons, bien évidemment, plus en détail sur le sujet durant la journée de lundi.

Juba C.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :