Industrie : La SNVI cédée au Ministère de la Défense nationale (MDN)

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

C’est officiel. La société nationale des véhicules industriels (SNVI) passera sous le contrôle du MDN. C’est ce que nous avons appris de source syndicale. Le document portant sur cette cession définitive de cette entreprise, considérée comme le fleuron de l’industrie nationale, sera signé dans les prochains jours.

En difficulté financière depuis plusieurs années, la SNVI a bénéficié, rappelons-le, de plusieurs plans de restructuration qui se sont avérés vains. Elle n’a réussi à se maintenir que grâce au dernier accord de partenariat conclu avec le MDN et le constructeur allemand, Mercédès et le fonds d’investissement émirati Aabar.

Ce dernier concerne la création, au niveau de la zone industrielle de Tiaret d’une unité de montage de véhicules de marque Mercedes. La société est entrée en production et alimente, depuis quelques mois, l’ensemble des corps de sécurité (armée, gendarmerie, police).

La réussite de ce partenariat, selon la formule SKD, a certainement convaincu les autorités de procéder à la cession de cette entreprise au MDN. Le but de cette cession est la redynamisation des activités de la SNVI, avec de nouveaux investissements à la fois pour les besoins de l’ANP et du marché économique national.

Cette annonce intervient au lendemain de la signature de la charte du partenariat public-privé, qui ouvre la voie à la privatisation des entreprises et des PME publique. La cession de la SNVI s’inscrit certainement dans cette logique, même si l’acheteur est un ministère.

Pour rappel, le MDN dispose d’autres unités de productions telles que la Société algérienne de production de véhicules spéciaux, Rheinmetall-Algérie-SPA, créée à Constantine dans le cadre de la stratégie militaire de développement industriel initiée par l’ANP. Dans sa déclaration, avant-hier, devant les membres des fédérations UGTA, le ministre de l’Industrie et des mines, Youcef Yousfi, avait invité les entreprises publiques en difficulté financière à chercher des financements en dehors des aides de l’Etat.

Massinissa Ikhlef 

 

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :