La statue de la femme nue d’Ain Fouara vandalisée

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La statue de « Ain Fouara » à Sétif a été vandalisée, ce matin, par un individu habillé en kamis. A l’aide d’un marteau, l’homme dont on ne connait pas encore les motivations, s’en est pris à la sculpture réalisé par le français, Francis de Saint-Vidal en 1898 qui représente une femme nue aux formes délicates et harmonieuses.

Ce barbu a détruit, comme on le voit sur des photos et des vidéos partagées sur Facebook, au visage et à la poitrine de cette statue qui fait la fierté de la ville de Sétif. N’était l’intervention des agents de la police qui ont arrêté difficilement l’individu, la sculpture en marbre serait peut être complètement détruite.

En tout cas, la statue dérange les intégristes. Ce n’est pas la première fois qu’elle a été leur cible préférée. En 1997, rappelons-le, les terroristes ont réussi à la détruire complètement à l’aide d’une bombe. Elle a été reconstituée par des élèves de l’Ecole nationale des beaux arts. Un imam salafiste de la mosquée d’El Khroub (Constantine) avait même déclaré, il y a deux ans, comme « haram » toute visite d’Ain Fouara.

Massinissa Ikhlef 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :