Application « baleine bleue » : un groupe de travail se penchera sur les dangers de l’Internet  

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La multiplication des victimes de l’application mobile appelée « le défi de la baleine bleue » fait réagir les autorités. Le ministère de la santé, de la population et de la Réforme hospitalière annonce l’installation d’un groupe de travail et de réflexion chargé d’étudier la problématique des dangers liés à l’exposition non contrôlée des enfants à Internet.

« Ce groupe, composé d’experts en santé mentale notamment des pédopsychiatres, des psychologues cliniciens et des responsables de la santé scolaire, devra proposer les mesures à mettre en œuvre en matière de prévention et de prise en charge des effets induits chez les enfants par l’utilisation non contrôlée de l’Internet notamment certains jeux dangereux   comme ‘’le défi de la baleine bleue’’ », indique le ministre dans un communiqué.

Ce groupe de travail, ajoute la même source, sera élargi aux différentes associations nationales des parents d’élèves à l’effet d’impliquer la société civile en matière de   sensibilisation.

L’application « baleine bleue », rappelons-le, a fait plusieurs victimes parmi les enfants et les adolescents à travers le territoire national. Le denier en date, est l’enfant Heithem (13 ans) de Constantine qui s’est donné la mort par pondaison après avoir atteint le 35ème niveau de ce jeu morbide.

Massinissa Ikhlef   

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :