Bouira, 2 300 logements datant des années 2000 non encore lancés

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

2 300 logements, datant des années 2 000, ne sont pas  encore lancés dans la wilaya de Bouira, sans compter ceux programmés pour être affectés dans la même wilaya au cours de l’année 2018 et qui seront tout naturellement et automatiquement reculés. Cet énorme retard est préjudiciable, avant tout, aux citoyens qui attendent, pour certains d’entre eux, depuis des années pour accéder à leurs habitations. Cette situation, due principalement à la défaillance des entreprises qui n’ont pas honoré leurs contrats conformément aux délais conventionnés, mais aussi également au suivi par aussi bien les bureaux d’études que les autorités locales se répercutera, sans aucun doute, sur les projets à lancer dans l’avenir immédiat. Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, M. Abdelwahid Temmar, en visite de travail et d’inspection, dimanche dernier, dans la wilaya de Bouira, n’était pas content de la situation qui provoquera une accumulation de retards pour les projets de 2017. Toutes formules confondues : logements sociaux participatifs (LSP), logements publics aidés (LPA), logements publics locatifs (LPL) …Les citoyens se sont adressés au ministre, pour dénoncer les retards et/ou les défaillances des entreprises chargées de la réalisation des différents projets d’habitation et  les autorités qui ont , selon eux, failli dans le suivi des chantiers et de réalisation.

Salim Adar 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :