Les P/APC de Tizi Ouzou empêchés de rejoindre la rencontre nationale d’orientation des P/APC et P/APW

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Invités à la rencontre d’orientation nationale des présidents des Assemblées populaires communales et de wilaya prévue au Centre international des conférences, à Alger, les maires de la wilaya de Tizi Ouzou ont vécu, ce matin, une véritable expédition pour, au final, rebrousser chemin aux portes de la wilaya d’Alger.

Deux bus ont été prévus pour un déplacement sous escorte et le départ de la cité administrative a eu lieu à 5h du matin. Première escale, premier accroc : au niveau du barrage de Tadmaït, à la limite entre les wilayas de Tizi Ouzou et Boumerdes. Une demi-heure d’attente pour que les services de sécurité de la wilaya de Boumerdes prennent le relais. Deuxième escale, autre barrage, celui de Boudouaou, où les maires ont été «mis en attente» pendant une autre demi-heure sans aucune raison apparente. Mais c’est au barrage de gendarmerie de Reghaïa (limite de la wilaya d’Alger) que le comble a été atteint.

Stationnés sur l’accotement de l’autoroute, les P/APC ont pris leur mal en patience deux heures durant. Exaspérés par ce qu’ils qualifient «de manque de considération», les maires ont exigé du chef de barrage que leur bus fasse demi-tour pour rentrer sur Tizi Ouzou.

Il semblerait que toute cette histoire est une véritable cabale montée de toute pièce pour que les P/APC de la wilaya de Tizi Ouzou n’assistent pas à la rencontre à laquelle ils ont été conviés.

Au centre international des conférences, les organisateurs, incapables de rendre hommage au président qu’ils n’auraient pas osé montrer dans l’état dans lequel il végète depuis 2013, avaient prévus de rendre hommage, comble de l’humiliation, au…portrait de Bouteflika. Et en haut lieu, on se doutait bien que les P/APC d’obédience RCD et FFS n’auraient jamais accepté un tel affront.

Rabah Kacimi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :