Transport maritime et aérien: l’activité fret ouverte incessamment au privé national

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le ministre des travaux publics et du transport, Abdelghani Zaalane, a annoncé devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale populaire (APN), que la branche fret dans le transport aérien et maritime sera désormais ouverte au privé national. Apres avoir déploré la part du pavillon national dans le transport de marchandises, à peine 3% dans le domaine maritime, il dira que c’est un non sens d’empêcher des opérateurs nationaux de s’investir dans le domaine. Son département doit annoncer cette ouverture dans les prochains jours soit par le biais d’affrètement de navires ou d’avion-cargo soit par la constitution de société de droit privé par l’acquisition de flotte (avions, bateaux).

Il est vrai que la déstructuration de la CNAN conjugué avec la gestion « anti-économique » d’Air Algérie ont réduit, la part de ce pavillon national à une peau de chagrin. Aux dernières nouvelles, on exige des exploitants agricoles de Biskra qui ont commencé à exporter une partie de leur production, depuis quelques semaines d’importer des produits (n’importe lesquels) pour que les avions des bureaucrates d’Air Algérie ne reviennent pas vides : une sorte de vente concomitante digne des anciens Souk El Fellah.

Rabah Said

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :