Coupe d’Algérie: Cafouillage pour le match JSK-USMB

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Rien ne va plus au sommet des instances sportives algériennes notamment les scandales qui frappent le football et la fédération de Zetchi depuis quelques mois.

Après avoir mis Mahfoud Kerbadj à la porte de la ligue du football professionnel et le retrait de l’organisation du championnat national qui était auparavant du ressort de la LFP, le tour de Hadadj n’a pas tardé à venir puisque ce dernier à démissionner de la tête de la commission d’arbitrage. Il faut dire et comprendre que ces deux hommes (Kerbadj et Hadadj, Ndlr) ne s’entendent jamais avec la nouvelle fédération présidée par Zetchi et dont le ministre de la jeunesse et des sports, Ould Ali El-Hadi, n’arrête pas de tout mélanger.

Si le conflit FAF-LFP n’a fait que montrer l’arbre qui cache la forêt, un autre scandale vient de défrayer la chronique depuis au moins une semaine. Il s’agit du match JSK-USMB pour le compte des quarts de finale de la coupe d’Algérie. Pourquoi et comment l’organisation d’un match de football a pu mettre à nu la fédération et les responsables du secteur? Alors que les règles du jeu sont claires et stipulent que, des 1/32 ème de finale jusqu’au 1/8 ème, l’équipe tirée en premier lors du tirage au sort, devrait recevoir dans un stade neutre. Mais aux quarts de finale et demi-finale, l’équipe recevra dans son stade homologué et en conformité avec les lois.

Alors que tout le monde attendait la JSK qui devait recevoir l’USM Blida dans son stade du 1 er novembre à Tizi Ouzou, cet après-midi du vendredi à 16 h, une polémique est apparue sur le stade où les deux équipes mal classées au championnat devaient s’affronter. L’USMB, lanterne rouge du championnat 1ere division, n’a fait que rajouter du huile sur le feu, puisque la commission d’organisation de la coupe d’Algérie a annoncé début de semaine que la capacité du stade de Tizi Ouzou n’est que de 15 000 spectateurs, et donc ce match sera délocalisé soit à Bordj Bou-Arreridj, soit au stade du 5 juillet d’Alger. Cette décision n’a pas laissé les responsables de la JSK indifférents, puisque le président des canaris, Cherif Mellal a rapidement saisi la direction de la jeunesse et des sports, DJS de Tizi Ouzou, qui a aussitôt répondu par une correspondance que la fiche technique du stade du 1 er novembre est d’une capacité de plus de 21000 places. Même réaction du côté de l’ancien boss de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, qui s’est étonné de cette décision, qui selon ses déclarations, visant à sanctionner le club, en tentant de délocaliser ce match en dehors de Tizi Ouzou.

La pression des responsables de la JSK a fait parvenir une commission pour superviser le stade de Tizi Ouzou, dans la journée du jeudi (hier, Ndlr). Le président de l’USM Blida annonce dans la soirée que son équipe a décidé de boycotter ce match, prévu selon certaines sources à Tizi Ouzou, pour ce samedi à 16 h, alors qu’aucune information officielle n’est rendue publique.

Il a fallu que le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, rentre de son voyage de l’étranger, pour que la fédération algérienne du football, annonce dans l’après-midi de ce vendredi, après une réunion de son bureau fédéral et la commission d’organisation de dame coupe, que le match JSK-USMB est officiellement programmé pour ce mardi 6 mars à partir de 16 h au stade de Tizi Ouzou. Alors que L’USMB menace toujours de faire l’impasse sur le déplacement à Tizi Ouzou et maintient sa décision de boycotter ce match contre la JSK, nous avons appris auprès d’un proche de l’actuelle direction des canaris, que la fiche technique du stade 1 er novembre de Tizi Ouzou, déposée auprès de la commission d’organisation de la coupe et de la LFP, au début de saison sportive par l’ancienne direction (Hannachi-Azlef, puis Sadmi-Azlef) mentionne que la capacité d’accueil de ce stade n’est que de 15000 place. Une décision prise pour limiter l’hostilité du public kabyle qui demandait le départ de Hannachi à l’époque.

Il est à signaler que le rapport de la police à peser dans cette affaire, puisque les services de sécurité ont annoncé la présence de plus de 26 000 supporters lors du dernier match de championnat devant l’USM Bel-Abbas.

K.S

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :