Délocalisation du match JSK-USMB : « une manœuvre pour saborder le club phare de la Kabylie »

 L’irruption de certains politicards des partis du pouvoir dans le monde du football pour, paraît-il, « enjoindre » au ministre, à la FAF et à la ligue de délocaliser le match de coupe que devrait jouer la JSK face à l’USMB confirme cette volonté de nuire

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La décision de la commission d’organisation de la coupe d’Algérie de délocaliser le match des quarts de finales opposant la JSK à l’USM Blida  continue de susciter l’indignation. Les députés du RCD pour la circonscription de Tizi Ouzou dénoncent l’existence d’une volonté « de saborder le club phare de la Kabylie » et de « déstabiliser toute une région ».

« La JSK, symbole de la lutte identitaire et du combat de toute la région de Kabylie, fait face à une tentative de déstabilisation sans précédent. Vouloir faire jouer la JSK, avantagée par le tirage au sort conformément à la réglementation en vigueur, vaille que vaille sur un terrain autre que le sien ne peut être interprété que comme une manœuvre visant à saborder le club phare des Kabyles, qui traverse actuellement une crise préméditée », déplore ces députés dans un communiqué commun, rendu public aujourd’hui.

Et d’ajouter : « l’irruption de certains politicards des partis du pouvoir dans le monde du football pour, paraît-il, « enjoindre » au ministre, à la FAF et à la ligue de délocaliser le match de coupe que devrait jouer la JSK face à l’USMB confirme cette volonté de nuire ».

Selon les signataires de ce communiqué « cela ne rentre en réalité que dans le cadre d’une large et vaste opération de déstabilisation de toute une région, de perversion de tout un combat et d’inversion de l’échelle des valeurs ».

« En tant que députés de la wilaya de Tizi-Ouzou, nous apportons tout notre soutien à la JSK et à ses dirigeants, et nous appelons les supporters à rester mobilisés derrière leur club, notre club, qui représente bien plus qu’une équipe de football », lit-on dans le même communiqué.

Massinissa Ikhlef 

 

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :