Adekar : Les élus du FFS, MEN et TAJ recourent à la violence contre le choix des urnes

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Décidément les élus du FFS et ceux des partis de l’allégeance MEN et TAJ s’entêtent à faire barrage au choix des urnes et tentent de bafouer la volonté populaire.

Après l’échec sanglant de leur action de fermeture du siège de l’APC et de celui de la daïra organisée le 24 Avril passé, les partisans du blocage des intérêts de la population d’adekar ont rebondi par leur adhésion à un appel anonyme pour reproduire le même schéma pénalisant la vie quotidienne des citoyens de la commune et des passagers de la route nationale N°12.

Usant du tribalisme, d’insulte et d’invective, les élus du FFS, MEN et TAJ ont tenté ce matin du dimanche 29 Avril 2018  de manipuler une trentaine de lycéens pour fermer le siège de l’APC, celui de la daïra et la route nationale N°12 reliant Bejaia à Tizi-ouzou.

Pire encore, les dits élus se sont rendus coupables cette fois ci d’incitation à la violence à travers un début de vandalisation du siège de l’APC.

La vigilance et la conscience des employés de l’APC et de tous les citoyens ont été de rigueur pour mettre en échec cette manière archaïque et dangereuse de galvauder la noble mission de la pratique politique si chère au discours du FFS.

Il est important de rappeler que les élus cités en haut sont responsables du blocage de l’APC d’Adekar après plusieurs appels à la sagesse et au dialogue initiés par le conseil communal du RCD dont Ameslay détient  des copies.

Contacté par nos soins, le président d’APC Mr Belaid Samir, tout en déplorant le recours à la violence, au tribalisme et à l’invective, a usé de tout son sens de responsabilité pour réitérer l’appel du RCD au dialogue et à la concertation.

« Notre seul et unique souci est celui du confort des citoyens d’Adekar qui nous ont fait confiance à travers la reconduction de notre majorité à la tête de la commune et c’est pour cette raison que nous appelons encore une fois à la sagesse  et à la valorisation du dialogue pour sortir de cette situation de blocage qui ne fait que pénaliser d’avantage la population » a conclu sagement le P/APC d’obédience RCD.  

Moussa Nait.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :