Boumerdès Des habitants ferment la route à Issers

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le mal vivre et l’absence d’un cadre de vie adéquat fait sortir des gens dans la rue. Hier, des dizaines de citoyens habitants le village agricole Laabid dans la commune des Issers à une vingtaine de kilomètres à l’est de Boumerdès ont fermé la circulation routière au niveau de boulevard colonel Amirocuhe. Peu de temps plus tard, les manifestants se sont dirigés vers le siège de l’APC pour observer un sit-in pour réclamer l’amélioration de leur cadre de vie. Les manifestants sont en colère contre l’arrêt des travaux d’aménagement de leur village et ce depuis près de deux ans. Les habitants de ce village agricole construit par Boumédiene ne comprennent toujours pas les raisons de l’arrêt des travaux. Certains avancent que l’équipe dirigeante de mandat passé à la tête de l’APC n’ont rien fait pour achever les travaux alors que d’autres avancent des causes liés à l’insuffisance des budgets en ce temps de vaches maigres et d’austérité. Un militant associatif nous dira que le projet avait été lancé avant même l’entame de la politique d’austérité prônée à l’ère de gouvernement Sellal. Les projets dont le taux d’avancement avait atteint les 50% ne sont pas touchés par les mesures d’austérité. Or, le taux d’avancement du projet d’aménagement de village Laabid est presque à 70 %. Par ailleurs ; il est à signaler que l’aménagement urbain fait grandement défaut dans les 32 communes de la wilaya et que es élus locaux n’ont pas les moyens pour parvenir à relancer la roue de développement dans leurs communes respectives en raison de l’absence de moyens financiers.

Zitouni Youcef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :