Les raisons de la démission du P/APC de Boumerdès

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les habitants de la commune de Boumerdès se sont solidarisés au lendemain de la démission de leur P/APC, dénonçant, par la même les pressions exercées à son encontre lors de sa mission à la tête de cette riche municipalité. Ses concitoyens, notamment via les réseaux sociaux, ont exprimé leur indignation et ont salué, également, son courage. « Nous sommes très solidaires du notre P/APC qui a fait, durant ces quatre mois, tout pour développer notre commune », nous dira Ahmed, un habitant des 1200 logts. « Tout le monde le connait. C’est un brave type, intègre et honnête », a-t-il ajouté. « Certains cercles mafieux de la commune ont fait pression sur lui pour qu’il signe des documents et autres devis de travaux d’aménagement entrepris lors du mandat passé. Et, en raison des prix exorbitants affichés dans les devis, le maire a refusé de signer les documents », nous dira un autre habitant du centre ville. Des militants associatifs ont fait barrage à la mafia du foncier qui règne depuis plusieurs années dans cette commune. « Notre commune n’a jamais connu de stabilité depuis plusieurs décades. D’un scandale à un autre, le développement est relégué au second plan. Tous les élus qui se sont succédés l’ont appauvri et ont arrangés leurs affaires délaissant ainsi les affaires des citoyens et le bien être de la municipalité », nous dira un étudiant du centre ville. A titre d’exemple, l’ex-P/APC Sid Ali Larbi, d’obédience FFS, a été limogé par le wali suite à une affaire de détournement de deniers publics. Son remplaçant est impliqué dans plusieurs affaires de détournement et autres scandales. Sa candidature aux élections du 23 novembre dernier a été rejetée par les autorités publiques.

Zitouni Youcef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :