Ould Abbas fera t-il carême ?

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Peut-être que grâce au Ramadhan, nos tympans vont connaître la paix pendant un mois. Plus de sornettes de nos politiques, plus d’âneries changeantes selon la région où l’un d’eux tient son pitch. Le premier de la file dont on appréciera son silence est de toute évidence le quidam Ould Abbas lui qui sera certainement trop occupé à gaver sa panse comme le font les Chrétiens pour leur dinde la veille de noël.

Après une longue hésitation due sûrement aux ordres venus de qui de droit héréditaire, il a fini par ne plus cacher ses appels à un cinquième mandat de Fakhamatou. Chose presque impossible et inimaginable, imaginons juste un instant que le Président décide de ne plus succéder à lui-même en 2019 ?

Que trouveront à dire les Ould Abbas et Ouyahia ? Quels nouveaux arguments développeront-ils pour ne pas avoir à rougir de ce camouflet relevant, il est vrai de la science fiction.

Mais connaissant leurs faces marbrées et en acier dur, parions qu’ils n’auront aucune honte à rejoindre le nouveau chef d’Etat et même ceux d’après. Mâa El ouagfine jusqu’à ce que mort s’ensuive. Elémentaire mon cher Watson !

M. Kassi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :