Quand la Démocratie s’achète

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Il parait qu’un milliardaire du sud Soudan, offre 200.000,00  Euros à tout Président africain qui accepte d’instaurer la Démocrate, la transition et le modernisme en terre africaine. Le nominé ne doit pas avoir plus de soixante dix ans et surtout ne pas diriger un pays sur un fauteuil roulant, selon ce mystérieux mécène de la Démocratie.

Ce Soudanais, s’il a tant d’argent, pourquoi ne l’a t-il pas investi pour forer des puits qui donneraient à boire à ses compatriotes ? Pourquoi n’a-t-il pas acheté du pain et de la semoule pour nourrir son peuple ? Est-ce vraiment la Démocratie qui l’intéresse ?

Quand Bouteflika appelle à une concurrence loyale pour la Démocratie à venir, est-ce un appel au Secours, lui qui est emprisonné par sa famille et les cliques et les clans, ou une blague de mauvais goût ? Ou tout simplement  un autre ballon de sonde lancé à la face d’une peuplade en attente ?

Sorti de nulle part, un certain Manuel Lopez appelle à ce que l’on respecte le peuple mexicain dans ses choix. Encore un dictateur qui veut se prendre pour Zapata… Chez nous, on connaît quelques uns qui veulent se prendre pour Boudiaf qu’ils ont pourtant assassiné après la séance du lait de chamelle et des dattes…

M. Kassi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :