Les mensonges du Ministre et de ses paires

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Connaissant trop bien les habitudes de nos commerçants, comment un Ministre ose t-il promettre à la populace que les prix n’augmenteront pas en ce mois dit de piété ? Ces mêmes commerçants qui accourent pour occuper les premiers rangs de Salat Ettaraouih, ne se gêneraient nullement pour vous fourguer de la viande d’âne et pourquoi pas de sanglier à des prix que sûrement le Ministre ne connaît pas puisqu’il n’a jamais mis les pieds dans un marché. La fraise et la banane étaient à 120 DA avant ce mois. Aujourd’hui elles sont à 220 DA. La calculette du Ministre doit certainement changer de piles. Ou alors, c’est lui qui doit changer de cervelle.

En Algérie, nous avons un grave problème. Les Ministres mentent, les Présidents d’APC mentent, l’AADL ment, les enfants mentent à leurs parents quant aux notes qu’ils ont obtenues, les épouses mentent à leur mari, les médecins du Président de la République mentent.

Le mensonge devrait figurer en bonne place dans la Constitution. Ainsi on saurait qui a tué Abane Ramdane, Mohamed Khemisti, Houari Boumediene, Mohamed Boudiaf et tant d’autres.

Parler vrai est la seule condition d’une véritable réconciliation nationale. Sinon le reste relève du vrai véritable khoroto.

M. Kassi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :