Ali Amrane : la star du Folk-Rock enflamme la foule  à Tizi-Ouzou        

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ali Amrane, la star du Folk-Rock d’expression kabyle, a enflammé la scène dimanche soir à Tizi Ouzou à l’occasion d’un spectacle qu’il a animé à la maison de la culture Mouloud   Mammeri.  De sa voix chaude et suave, au timbre profond, qui a résonné dans une salle bien remplie par un public enchanté, le chanteur Ali Amarne, auteur,-compositeur et interprète, a enchaîné sans interruption une dizaine  de chansons puisées dans son répertoire riche caractérisé par un mélange  harmonieux de mélodies folk-Rock avec des notes de blues.

 Prévu à 22h, dans le cadre du programme de la direction de la culture, d’animation des soirées du mois de Ramadan, la salle des spectacles de la maison de la culture était comble vers 21h, tandis que dehors, une foule   nombreuse s’est agglutinée devant les deux portails de  l’établissement ainsi que devant celui de la direction de la culture qui est mitoyenne en attendant d’entrer.

Malek Bachi, une étoile montante de la chanson folk-pop, programmé lui   aussi dimanche, a ouvert la soirée. Modeste, il s’est limité à trois   chansons préférant ne pas faire attendre les fans de Ali Amrane. Il a été  longuement applaudi par l’assistance qui a apprécié sa belle musique et sa   voix limpide.

Ainsi plongé dans l’ambiance, le public s’est mis à réclamer  sa star aussitôt Malek Bachi éclipsé de la scène. L’apparition du chanteur s’est accompagnée d’un tonnerre d’applaudissements et cris de joie. Après une première chanson  »Ahlil wi yhenna woulis », Ali Amrane s’est adressé à ses fan pour les remercier de l’accueil chaleureux qu’ils lui ont   réservé et regrettant qu’il n’y ait pas une salle plus grande que celle de   la maison de la culture d’une capacité de 800 places.

 »Je regrette qu’il n’y ait pas un autre endroit plus grand pour abriter le spectacle et  permettre à tous ceux qui sont restés dehors d’y assister », a-t-il dit en donnant rendez-vous à ses derniers ce lundi soir à Boudjima où un autre  spectacle est programmé. Le public composé de jeunes et de moins jeunes, arrivé en solo, en   famille, ou en groupe d’amis, a repris en chœur toutes les chansons de leur star, auteur compositeur, apprécié pour ses textes soignés à la thématique tirée du vécu de sa société et habillés d’une musique envoûtante,  tantôt   apaisante, tantôt déchaînée selon les chansons.

APS

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :