Boumerdès, fermé durant les années 90: Des axes routiers rouverts à la circulation

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Près de deux décennies après avoir été fermée, la route du vieux port de Dellys, une localité balnéaire de l’est de Boumerdès, est rouverte à la circulation routière. Une bouffée d’oxygène pour la population de la région ainsi qu’aux visiteurs de l’ancienne Rusucuru (Cap aux Poissonsi), dénomination durant la présence Phénicienne. Cette ouverture coïncide avec l’approche de la saison estivale où la région est visitée notamment pour ses vestiges romains par des dizaines de centaines de citoyens des quatre coins du pays. De même, le point de contrôle de sécurité de Tagdampt, l’entrée ouest de la ville de Dellys, a été levée.

Eglament, un axe routier situé à proximité du commissariat de police au centre ville des Issers a été ouvert à la circulation. Sa fermeture remonte à deux décennies. La population locale a accueilli la décision qui signifie le retour de la sécurité et la sérénité dans la région. Longtemps était posée la question d’ouverture des axes routiers fermés durant la décennie noire en raison de la situation sécuritaire prévalant dans le pays.

En 2013, des manifestations citoyennes se sont déclenchées notamment à Bordj Ménaeil pour réclamer l’ouverture des accès fermés durant les années 90. C’est ainsi que l’axe jouxtant le siège de tribunal est rouvert permettant ainsi une fluidité de trafic routier et apaiser le calvaire des habitants de Bastos qui faisaient le détour de la ville pour rejoindre le centre ville de Bordj Ménaeil.

Récemment, le premier responsable de la sureté de wilaya, M.Ali Badoaui n’a pas écarté l’ouverture de des axes routiers fermés durant les années de braises notamment à Thénia.

Zitouni Youcef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :