En solidarité avec la joggeuse agressée : rassemblement et « footing citoyen » aux Sablettes

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Forte mobilisation cette après-midi à la promenade des sablettes d’Alger. A l’appel des militants associatifs et féministes, plusieurs dizaines de personnes ont pris part au « footing citoyen » en solidarité avec la jeune fille agressée, il y a quelques jours, à Bouchaoui à l’Ouest de la capitale.

Ils étaient, en effet, tous là ; des politiques, à l’image de la députée du RCD, Fetta Sadate, des responsables de différentes associations, des militants et militantes féministes, des journalistes… Tous ont pris part à ce jogging pour la liberté qui s’est déroulé dans une ambiance bon enfant.

Rassemblés tout au long de la promenade, des hommes et des femmes, en tenue décontractée ou en survêtement, ont tenu à dénoncer toute atteinte aux libertés individuelles. L’action est, en tout cas, saluée par les présents qui n’ont pas manqué l’occasion pour appeler les citoyens à se mobiliser pour défendre leurs droits et leurs libertés. Ils ont aussi dénoncé le silence complice des autorités.

Pour rappel, une jeune fille a dénoncé, il y a quelques jours, son agression physique et verbale par des individus à Bouchaoui, alors qu’elle faisait sa séance du sport. La jeune fille explique, dans une vidéo, qu’elle a de tout temps fait des footings » et que jamais une chose pareille ne lui était arrivée : un homme qui l’attaque physiquement et qui l’insulte tout simplement parce qu’elle faisait du sport.

« Ce qui m’a fait le plus mal, c’est que lorsque je suis allée me plaindre à la gendarmerie, ils m’ont dit : et pourquoi tu cours aussi tard dans la journée ? (une heure avant le ftour, aux environs de 19h) », explique cette victime de l’intolérance algérienne.

Massinissa Ikhlef 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :