Les bouchers au Pouvoir !

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Il fut un temps où nous eûmes de tôliers comme chefs de groupes terroristes. Il fut un temps où nous avons été dirigés par un Président qui n’avait même pas son baccalauréat. Nous pensions que ces temps étaient finis. Et bien non.

A la tête du groupe qui a débarqué à Oran 700 kilos de cocaïne, se trouverait un… boucher ! Au temps de la Révolution, on appelait un boucher celui qui, dans les maquis et les douars poursuivait les Algériens récalcitrants au FLN pour les égorger. Aujourd’hui, il nous fourgue de la viande hachée de bourricot et avec les gains récoltés, se permet d’affréter des bateaux brésiliens ou colombiens pour nous repoudrer de la blanche pure.

L’enquête (encore une) parait-il se poursuit, mais franchement combien de quintaux de kif ont passé nos frontières sans qu’on les saisisse ? Combien de cocaïne et d’héroïne ? Nulle ne peut le savoir, car les voies du Capital et du Pouvoir sont impénétrables. Il est plus facile de chopper un ado en train d’humer des bouffées de haschich que de mettre la main sur un boucher, un Imam ou un général major complice dans un trafic de stupéfiants.

Ces derniers peuvent même aspirer à devenir un jour Président Directeur Général de SONATRACH.

Et pourquoi pas Président de la République ?

M. Kassi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :