Mohamed Hattab Nouveau Sélectionneur Des Verts ?

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Professionnellement, hier nous n’avons pas été tendres envers le comportement de Rabah Madjer suite à la défaite du onze national face à l’équipe du Cap Vert.

Cela relève de notre caractère chroniqueur mais dénué de toute animosité. Seulement voilà que le Ministre de la Jeunesse et des sport s’avoue être un fanatique de la balle qui ne peut qu’être ronde. Non seulement, il a quitté l’enceinte du 5 juillet bien avant la fin du match, ce qui dénote d’un manque de respect total envers l’équipe, les spectateurs et nos invités capverdiens, mais aussi d’une ingérence malsaine dans les affaires de l’équipe déjà mise à mal.

Suite à la rencontre, il déclare, tout comme Antar Yahia d’ailleurs, que cette défaite est « inacceptable » Mais dites donc, qui vous a sonné ?

Votre rôle ne serait-il pas plutôt de construire des piscines à tous ces jeunes désœuvrés la veille de journées caniculaires qui nous attendent ? Cela mêlerait sport et jeunesse, deux responsabilités qui vous incombent, à mon humble avis. Allez voir où en sont les travaux des stades de Tizi Ouzou et de Baraki. Donnez les moyens au jeune prodige de l’athlétisme algérien Belbachir qui s’est rendu avec son coach Merrah à l’étranger avec leurs propres moyens pour battre deux records en une semaine.

Si le Ramadan n’inspire pas le Ministre de la jeunesse et des sports au travail sauf pour vilipender le onze national, il n’a qu’à contrôler médicalement les opérations de circoncision, nombreuses ces jours ci. Et manquant terriblement de médecins résidents…

M. Kassi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :