Au cours d’un ratissage à Azzaba (Skikda) : des morts et des blessés parmi les militaires

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Quatre terroristes éliminés, des morts et des blessés parmi les militaires. C’est le premier bilan non officiel de l’opération de ratissage menée, dans la journée de lundi dernier, dans la région d’Azzaba, dans la wilaya de Skikda à l’est du pays.

Selon des sources concordantes, sept militaires ont trouvé la mort lors d’un violent accrochage entre les forces de l’ANP et un groupe terroriste, localisé dans le maquis de Bessy. En ratissage dans la région, les militaires sont tombés nez à nez avec le groupe de sanguinaires composés de 15 à 20 éléments.

Selon plusieurs sources l’opération s’est soldée aussi par plusieurs blessés parmi les militaires, qui ont été évacué vers l’hôpital d’Azzaba. Pour le moment aucune communication officielle du MDN sur le nombre de victimes parmi les militaires n’a été faite.

Dans un communiqué rendu public ce matin, le ministère de la Défense nationale (MDN) annonce seulement « l’élimination de quatre terroristes lors de cette opération qui se poursuivait encore ».     

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à l’opération de recherche et de ratissage dans la localité de Bissy, commune d’Azzaba, wilaya de Skikda/5eRégion Militaire, un détachement de l’Armée Nationale Populaire a abattu, le 30 juillet 2018, un quatrième terroriste et récupéré un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov et une quantité de munition », précise le MDN dans son communiqué.

Selon la même source, « le bilan de cette opération qui est toujours en cours, s’élève à la neutralisation de quatre (04) terroristes et la récupération de trois (03) pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, un fusil semi-automatique de type Simonove et une quantité de munitions ».

 Massinissa Ikhlef 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :