Et que vive la Mauritanie, un si « petit » pays !

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ce jour 1er juillet 2018, après 14 heures (horaire d’Algérie), le Président de la Mauritanie, a été interviewé par la télévision France 24.

A une question claire et directe du journaliste intervieweur: « Allez vous briguer un 3 ème mandat ? », la réponse du Président Mohamed Ould Abdel Aziz, fut aussi claire que directe : « La constitution de mon pays ne me le permet pas ! »

Et…je me suis mis, tristement, à rêver !

La Mauritanie, pays voisin et « frère », avec seulement un dixième de la population Algérienne, donnait la leçon, à presque toutes les républiques bananières. Son président, droit dans ses bottes, la tête haute et la voix claire, disait, dans un Français sans complexe, qu’il respectait trop les lois de son pays, pour être le 1er à les bafouer !

J’étais fier ! Et… moi aussi, avec un sentiment de profond respect, j’ai dressé, instinctivement la tête, comme lui !

Je me suis mis à m’interroger : « comment un si « petit » pays peut avoir et une économie de croissance et une grande dignité ? Pourquoi, autant de fierté de ma part, la Maurétanie n’est pourtant pas mon pays ? »

Et…je me suis mis, tristement, à rêver !

Rabah Kacimi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :