Mchedallah, les citoyens protestent contre le népotisme et le favoritisme dans la distribution de logements

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les citoyens de la commune de Mchedallah, une quarantaine de kilomètres à l’Est de la wilaya de Bouira, ont protesté, aujourd’hui, suite à une opération de distribution de logements.

Juste après l’affichage des bénéficiaires, la colère s’est exprimée dans la rue contre ce que les contestataires ont appelé « népotisme et favoritisme » dans cette distribution. La R.N. numéro 26 a été fermée durant plusieurs heures à la circulation par les citoyens en colère.

C’est d’abord au niveau du village de Raffour que la contestation a eu lieu avant de faire tache d’huile et d’atteindre les autres agglomérations riveraines.

Les citoyens qui ont manifesté leur colère n’ont pas voulu baisser les bras avant que ne soit révisé la liste des bénéficiaires. Selon des manifestants, « ceux qui ont eu des logements ne le méritent pas et nous ferons tout pour que ceux qui sont vraiment dans la besoin aient leurs logements. »

Les protestataires ne comptent pas s’arrêter là. Ils exigent que la liste des bénéficiaires soit révisée.
Il s’agit d’un quota de 350 logements sociaux (sur 500) qui ont été distribués.
Slimane Chabane

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :