At Laaziz, des égouts à ciel ouvert au chef-lieu communal

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Des eaux usées d’égouts se déversent quotidiennement sur la route à 200 mètres du siège la de la mairie d’At Laaziz, dix kilomètres au nord du chef-lieu de la wilaya de Bouira.

Les citoyens qui empruntent ce chemin sentent les mauvaises odeurs dégagés par ces eaux qui viennent des logements de la cité Hamadou Ali.  

C’est depuis environ trois semaines que ces eaux d’égouts qui prenaient une autre direction (vers l’oued) depuis longtemps ont été détournées par les travaux d’un chantier.

Dans le but de voir réglé le problème, les habitants des cités environnantes se sont approchés des travailleurs de L’entreprise pour se plaindre des eaux détourées de leur cours habituel. Promesse leur a  été donnée par les responsables du chantier de régler le problème.  Ce fut chose faite mais malheureusement pour une courte durée et les eaux des égouts sont revenues se déverser sur la route.  

Un autre point noir est signalée par les citoyens  au niveau de la cité « Allouache », du nom du propriétaire de l’entreprise réalisatrice des logements. La aussi, un égout a éclaté et a laissé se déverser ces eaux nauséabondes sur le chemin communal.  

Les citoyens se demandent ce que font leurs représentants au niveau de l’assemblée populaire communale.

 

                                                                                                                     Slimane Chabane

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :