Finances islamique: Le gouvernement tâtonne encore

Le gouvernement continue de différer la date de l’entrée en vigueur de l’activité bancaire dite « finance islamique », après l’avoir encensée récemment à travers de nombreux discours et rencontres destinées à la vendre aux banques et au consommateur algérien. En effet, le lancement des guichets de la finance islamique dans les banques classiques, annoncé initialement pour le début de l’année en cours, a connu un premier report pour ce septembre avant d’annoncer que les crédits dits «Hallal» ne verront pas le jour avant le début de l’année prochaine.

Il semblerait que la dépréciation du dinar par rapport aux devises fortes, un glissement opéré cycliquement par la Banque d’Algérie afin d’avoir plus de monnaie même si cela contribue à une perte de pouvoir d’achat, serait derrière ces reports intempestifs.

Les autorités qui peinent à contenir le niveau de l’inflation en l’empêchant de franchir le seuil fatidique des deux chiffres, n’a effectivement pas intérêt à voir la finance islamique, dont le lancement est très attendu par les clients des banques classiques, provoquer un phénomène de retrait massif des liquidités et de se répercuter négativement sur le taux d’inflation.

Il convient de mentionner que les banques publiques se sont engouffrées dans la brèche provoquée en début d’année par les pouvoirs publics qui ont même parrainés un symposium international sur la question, se sont mises au goût du jour en adaptant leurs mode opératoire et en dégageant des guichets pour ce produit bancaire. Mais c’est sans compter sur le coup de frein de la Banque d’Algérie qui tarde à demander la «fetwa» ou bénédiction du Haut conseil islamique (HCI) pour les services bancaires «islamiques».

Mais il semblerait que si une autorisation des services bancaires « islamiques » intervenait dans les conditions actuelles, elle viderait les banques publiques de toute leur substance en raison de la bureaucratie galopante  qui les gangrène.

Ramdane Yacine

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :