Matoub Lounes : un musée à la mémoire du Rebelle à Taourirt Moussa  

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’information a été annoncée cette après-midi par le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi. Un musée sera réalisé à Taourirt Moussa, dans la wilaya de Tizi Ouzou, pour conserver la mémoire du chanteur et militant de la cause Amazighe.

Cette infrastructure, ajoute-t-il, sera réalisée après accord du chef de l’Etat. « J’ai reçu aujourd’hui Mme Malika Matoub, présidente de la fondation Matoub Lounes et je l’ai informée de la décision du président de la république qui a donné son accord pour la réalisation d’un musée pour la conservation de la mémoire du chanteur et de son patrimoine artistique et culturel », affirme Azzedine Mihoubi, dans un message posté sur page Facebook, en diffusant une photo prise avec Malika Matoub.

« Ce musée sera réalisé au village natal du chanteur assassiné, Taourirt Moussa (Tizi Ouzou). Mme Malika Matoub a exprimé à cette occasion sa reconnaissance au président Bouteflika », souligne encore le ministre de la culture.

Azzedine Mihoubi a, rappelons-le, fait le déplacement au domicile du Rebelle à l’occasion du 20ème anniversaire de son assassinat qui coïncide avec le 25 juin. La demande de la famille de Matoub de réaliser ce musée pourrait avoir été introduite à cette occasion. Le ministre ne donne pas plus de précision sur le sujet.

Malika Matoub aussi n’a fourni aucune information sur ce sujet. Matoub Lounes, rappelons-le, a été assassiné par un groupe terroriste, le 25 juin 1998, au moment où il s’apprêtait à rejoindre son village.

Vingt ans après, sa famille d’exiger la vérité sur son assassinat en demandant la réouverture du dossier. Il y a quelques semaines, rappelons-le, en saisissant les récentes déclarations du chanteur Zeddak Mouloud concernant sa présence sur les lieux, « dix minutes seulement, après l’assassinat de Matoub », Malika Matoub a déposé une requête auprès du tribunal de Tizi Ouzou pour la réouverture du dossier. Une décision qui a suscité l’étonnement de Zeddak Mouloud, surtout que sa déclaration n’est pas nouvelle.

Massinissa Ikhlef 

 

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :