Naftal accorde 70 000 DA de prime de l’Aïd à ses employés: comment l’argent public produit les inégalités

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’entreprise publique de transport et de distribution des carburants Naftal, a décidé d’octroyer à ses employés une prime de l’Aïd de 70 000 DA. Il y a de quoi réjouir les employés de l’entreprise publique.

Cependant, au-delà de la magnanimité des dirigeants de cette entreprise, se pose en toile de fond la question de la répartition de la richesse nationale issue essentiellement de l’exportation des hydrocarbures.

Il n’est pas question de remettre en cause le droit des travailleurs à un cadre de vie meilleur, partant du principe que le travail est la condition sine qua non pour la liberté, cette répartition de la richesse nationale qui n’obéit à aucune logique économique devrait alerter les pouvoirs publics sur un cas de mauvaise gestion qui relèverait du délit pénal.

Pendant ce temps, l’Algérie n’échappe par à la misère sociale et à la précarité. Selon la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH), au moins 14 millions d’Algériens vivent sous le seuil de la pauvreté tel qu’il est défini par des critères internationaux. S’appuyant sur une étude réalisée en 2015 et qui a touché plus de 4 500 ménages répartis à travers plusieurs régions en Algérie, « les pauvres représentent 35% de la population algérienne, soit une estimation d’environ quatorze millions de personnes sur les quarante millions des algériens », selon la LADDH. Cet état de fait renseigne sur l’ampleur des inégalités sociales qui minent notre pays.

Seuls 10% d’Algériens détiennent 80% des ressources du pays, selon la même source. Ces inégalités s’expliquent par la répartition inéquitable des richesses nationales. « Cette répartition ne se fait pas sur des paramètres garantissant l’équité. Il y a ségrégation dans la redistribution de la rente, faisant que certains sont gracieusement payés sans fournir aucun effort, alors que d’autres triment durement et sont mal payés, et que d’autres sont complètement exclus de ce processus de distribution », assène la LADDH dans son communiqué.

Ramdane Yacine

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :