Opération de ratissage à Skikda: Des militaires sont tués pendant que…

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

         Il n’existe plus qu’un terrorisme résiduel, des terroristes se sont rendus à Tamanrasset, la loi sur la réconciliation nationale est prise en exemple dans plusieurs pays du monde, le bilan de fakhamatou erraïs parle de lui-même et appelle à ce qu’il se présente pour un cinquième mandat, l’Algérie a su gérer la crise qui frappe d’autres contrées, l’inflation ne peut pas toucher notre pays etc, etc

Ce sont là quelques absurdités et mensonges ânonnés à longueur de déclarations aussi stupides qu’extra terrestres prononcées par nos vaillants dirigeants affolés par la baisse du prix de pétrole.

Pendant que Bédoui se rend à Djelfa pour assister à l’enterrement de celui qui a caché les cadavres des colonels Amirouche et Si El Houas des décennies après la dite indépendance, pendant qu’Ouyahia cache son désarroi en dénonçant toute forme de violence et d’émeute, maître Zemali nommé pour défendre le travail et la sécurité sociale se fait arrogant à Boumerdes en déclarant qu’aucune grâce ne sera accordée aux jeunes ayant bénéficié de prêts Ansej, Anjem et Cnac.

C’est vrai, ça on le savait depuis longtemps, la grâce c’est fait pour les Tahkout, Chakib Khellil, Béjaoui bientôt Kamel el boucher et autres mais pas pour la populace.

Par ces dernières interventions des propriétaires de ce pays, nous sommes en droit de leur demander : « que voulez-vous ? La guerre ? Vous ne l’aurez pas ! Une révolution au jasmin qui a tourné en une révolution aux orties ? Trop peu pour nous. Notre Révolution vous surprendra là où vous ne l’attendez point.

En ces temps de terrorisme résiduel, de braves et jeunes soldats de ce qui reste de République, se sont fait tués aujourd’hui par les prochains graciés à l’ombre de la réconciliation nationale.

  1. Kassi

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :